Résultat de votre recherche

Les viandes du Ventoux

PORCS VENTOUX (1)

Le porc du Ventoux est élevé en semi-liberté au pays de Sault et sur le plateau d’Albion entre 600 et 1000 mètres d’altitude dans un environnement préservé et naturel.

Son alimentation est composée d’au moins 70% de céréales diverses et sans OGM, de légumineuses, herbes ou encore petites racines, d’aliments complets ou complémentaires. Elle ne compte pas de facteurs de croissance, de produits d’origine animale et de sous-produits.

Le « Porc plein air du Ventoux », un label de qualité, est créé en 1998. Pour obtenir cette appellation, les animaux doivent être nés, élevés et abattus en France. La zone géographique est délimitée dans un rayon de 100 kms autour de la commune de Sault. Les porcs du Ventoux prennent leur temps pour engraisser : 180 jours. Ils pèsent alors 105 à 110 kilos.

Le porc du Mont Ventoux procure une viande savoureuse : jambon, saucisson, lard, couenne, boudin, et, saindoux utilisé en cuisine.

L’agneau du Pays de Sault, issu de la race Préalpes du Sud, possède une des plus belles conformités parmi les 200 races françaises produites sur le sol national.

Nourri sous la mère par un lait très riche en éléments nutritifs et en arômes divers (thym, sarriette, serpolet) puis, dès son sevrage, par un savant mélange de céréales (orge, avoine et triticale) produites à la ferme, il est recherché par les consommateurs avertis qui apprécient la texture très fine de sa viande et sa saveur naturelle incomparable.

C’est dans les boucheries de Sault que vous pourrez trouver ces produits de qualité et sur les cartes des restaurateurs qui les proposent comme des mets de choix.

Enfin, le village de St Christol d’Albion célèbre chaque 1er dimanche d’août la foire aux agnelles et béliers Pré-alpes du Sud.

Mouton, troupeau